AccueilInformatiqueLa Business Intelligence : collecter et analyser ses données

La Business Intelligence : collecter et analyser ses données

Les nouvelles technologies et l’instantanéité poussent les entreprises et les salariés à être toujours plus performants dans leur travail. Pour faire face à la concurrence toujours plus rude, faciliter les prises de décision et augmenter leur efficacité, les entreprises misent désormais de plus en plus sur la Business Intelligence. Entre collecte et analyse des données, découvrez de quelle manière la BI peut aider les entreprises à développer tout leur potentiel.

Qu’est-ce que la Business Intelligence ?

La Business Intelligence (BI), que l’on appelle également informatique décisionnelle, désigne un ensemble de technologies permettant aux entreprises de faciliter leurs prises de décisions. La collecte et l’analyse de données permettent aux professionnels d’avoir une vue d’ensemble sur tous les pôles d’activité.

C’est en faisant parler les chiffres et les statistiques que les équipes peuvent identifier les problèmes et, ainsi, tenter d’améliorer le pilotage internet et externe de l’entreprise. Toutes ces opérations sont rendues possibles grâce des logiciels spécifiquement dédiés à la Business Intelligence, comme la solution Qlik Sense.

La Business Intelligence regroupe une large palette d’outils, de méthodologies et d’applications. Toutes ces analyses produisent des rapports, des tableaux et des trafics visibles sur la plateforme dédiée. Cette dernière permet de classifier les données et de les rendre plus claires et plus lisibles, pour pouvoir ensuite les exploiter.

Initialement utilisée dans le domaine des technologies de l’information, la Business Intelligence s’est aujourd’hui fortement démocratisée. Elle est désormais devenue essentielle pour de nombreuses entreprises désireuses de booster leurs performances.

Quels sont les avantages de la Business Intelligence ?

La Business Intelligence est très appréciée des entreprises car elle permet de :

  • Avoir une vue d’ensemble sur le marché et l’environnement.
  • Garder une longueur d’avance sur la concurrence.
  • Accélérer et améliorer la prise de décision.
  • Mettre en lumière de nouvelles opportunités de revenus.
  • Identifier les problèmes et anticiper les obstacles.
  • Obtenir une vue d’ensemble sur l’entreprise.
  • Améliorer les processus internes et externes, mis en place par l’entreprise.
  • Améliorer sa stratégie marketing.

Finalement, la Business Intelligence est nécessaire pour tout ce qui concerne l’amélioration du processus décisionnel. Ce dernier s’effectue selon trois phases :

  • Le processus de collecte des données,
  • L’analyse de données collectées,
  • La présentation des données, également appelée « data visualisation ».

La « data visualisation » est une étape importante dans l’utilisation d’outils de Business Intelligence, puisqu’elle permet de vulgariser les données et de les rendre lisibles et compréhensibles par tous. Les salariés peuvent également se servir de la BI pour orienter et consulter le résultat de leur travail.

La Business Intelligence présente cependant certaines limites. En effet, si les logiciels restituent avec efficacité les données, cela ne signifie pas que les lecteurs savent en faire bon usage. Une mauvaise qualité des données ou une trop grande quantité de données inutiles peut être source de problèmes. Ainsi, la mise en place d’une plateforme demande à suivre une formation complémentaire. Ceci dans l’objectif d’apprendre à utiliser le logiciel et à analyser correctement les rapports restitués.

Les tendances Business Intelligence 2022

Les outils de Business Intelligence se développent et gagnent peu à peu en performance. En 2022, la BI doit répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, à savoir : plus d’accessibilité, plus de simplicité et plus d’efficacité. On note principalement cinq tendances en matière de Business Intelligence.

1. Le développement du Guided Analytics

L’objectif de l’année 2022, en matière de Business Intelligence, sera d’aider tous les utilisateurs à prendre des décisions en entreprise, et ce quel que soit le corps de métier. Les outils BI sont aujourd’hui puissants, mais parfois complexes pour des néophytes. Les Guided Analytics, ou analytique guidée, visent à faciliter la compréhension des données et à les rendre accessibles par tous les utilisateurs.

On prédit d’ailleurs une sollicitation moins importante des datas scientists, des experts spécialisés dans l’analyse et dans la compréhension des données. En 2022, les entreprises préfèrent investir dans des logiciels plus faciles à interpréter et à pousser leurs collaborateurs, en interne, à devenir eux-mêmes des datas scientists.

2. La création d’outils sur-mesure

De nombreuses entreprises se heurtent encore à la difficulté que représentent les plateformes de Business Intelligence. Heureusement, ces dernières se développent peu à peu pour s’adapter à tous les types de profils : des plus novices aux plus expérimentés.

Par ailleurs, il est très difficile de trouver un outil qui puisse tout faire et le faire correctement. En cette année 2022, les chefs d’entreprise seront donc probablement nombreux à demander des solutions personnalisées et sur-mesure correspondant à leurs besoins particuliers et à leur corps de métiers.

3. Le déploiement de la BI sur mobile

En 2022, le mobile est le support numérique le plus utilisé. Une fois vulgarisée, la Business Intelligence sera compréhensible par tous et accessible depuis n’importe quel lieu : au bureau, à la maison, dans un hôtel ou dans la rue. Peu à peu, les tableaux de bord des plateformes BI pourront être déployés facilement et sur n’importe quel appareil.

━ Étiquettes

━ Articles populaires

━━━━ Articles dans la même catégorie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici